Un nouveau type de glace avec hydrogène découvert : une clé de l'énergie du futur ?

Laurent Sacco, Journaliste
·2 min de lecture

Aucune étude sérieuse ne permet de penser que nous pourrons nous passer de l’énergie nucléaire dans les décennies à venir, bien au contraire. Mais il est tout aussi certain que les énergies renouvelables vont également monter en puissance et qu'en appoint de l’atome, il faudra trouver des moyens aussi efficaces et peu onéreux que possible pour stocker l’énergie électrique produite par intermittence par les éoliennes et les panneaux solaires.

L’hydrogène apparait comme un moyen intéressant de stocker de l’énergie électrique mais, bien évidemment, ce n'est pas aussi simple que l'on pourrait le croire. On sait produire de l’hydrogène par électrolyse mais cela veut dire qu’il y a un rendement pour cette conversion. La question se reposera avec la reconversion de l’hydrogène en électricité, par exemple avec une pile à combustible. On comprend facilement qu’il faudrait donc, autant que possible, pouvoir utiliser directement de l’électricité car, en fait, un facteur de rendement devra être appliqué deux fois. Imaginons que ce facteur soit de 0,5, in fine, seul un quart de l’énergie initialement produite par du solaire ou de l’éolien sera utilisable si on la stocke.


L'hydrogène est une des clés de la transition énergétique du XXIe siècle. © CEA Recherche

Il n’y a pourtant pas de doute que le stockage de l’énergie sous forme d’hydrogène soit destiné à un avenir plus ou moins brillant, avenir qui va dépendre de la capacité de le stocker facilement à moindre coût. À cet égard, on ne peut que suivre avec intérêt les travaux concernant les clathrates d'hydrogène. Ce sont des clathrates contenant de l'hydrogène moléculaire au sein d'une sorte de cage polyédrique formée de molécules d'eau et ils se présentent donc sous des aspects similaires aux glaces d’eau constituant les clathrates de méthane dont Futura avait déjà parlé dans le précédent article ci-dessous.

Or, justement, une équipe internationale de physiciens et de chimistes de la Carnegie Institution of Washington (USA), de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura