Un nouveau traitement pour soulager les acouphènes

Environ 16 millions de Français souffrent d'acouphènes (Getty Images) (Getty Images)

Cette nouvelle approche mise au point par des chercheurs de l'Université d'Auckland repose sur des bruits blancs.

Environ 16 millions de Français souffrent d'acouphènes. Il s'agit de bruits entendus dans une oreille ou les deux mais qui ne proviennent pas d'une source du monde extérieur. Le traitement des acouphènes dépend de la cause identifiée (comme le traitement d'une otite ou la suppression d'un bouchon de cérumen). Dans certains cas, aucune maladie dépistée ne peut expliquer la présence des acouphènes. Le patient ne peut alors pas bénéficier d'un traitement spécifique contre les acouphènes.

Des chercheurs de l'Université d'Auckland (Nouvelle-Zélande) ont peut-être trouvé une solution pour soulager les patients atteints d'acouphènes. Ils évoquent des "résultats encourageants" suite à un essai clinique mené via un téléphone portable. Cette nouvelle approche repose sur une évaluation réalisée par un audiologiste qui élabore un plan de traitement personnalisé, combinant une gamme d'outils numériques. Il s'agit de déterminer l'efficacité d'une application produisant un bruit blanc. Résultats ? Les patients ont montré des améliorations cliniquement significatives à 12 semaines. Au total, 65% des participants ont rapporté une amélioration des acouphènes et de leur qualité de vie. À l'inverse, d'autres patients n'ont pas signalé de soulagement. Ces conclusions ont été publiées dans la revue scientifique Frontiers in Neurology.

L'efficacité du bruit blanc

"Ceci est plus important que certains de nos travaux antérieurs et est susceptible d'avoir un impact direct sur le traitement futur des acouphènes", se félicite le Pr Grant Searchfield, agrégé en audiologie. Avant de compléter : "Des essais antérieurs ont montré que le bruit blanc, les conseils axés sur les objectifs, les jeux axés sur les objectifs et d'autres thérapies basées sur la technologie sont parfois efficaces pour certaines personnes".

Pourquoi ça fonctionne ? "Ce que fait cette thérapie, c'est essentiellement de recâbler le cerveau d'une manière qui réduit le son des acouphènes à un bruit de fond qui n'a aucune signification ou pertinence pour l'auditeur", explique le Dr Searchfield. Pour l'avenir, l'équipe va procéder à de nouveaux essais en vue d'une approbation de la FDA, l'administration américaine des médicaments. Les chercheurs espèrent que ce traitement sera disponible dans les prochains mois. Un espoir pour de nombreux patients.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Avoir des acouphènes peut vous rendre fou au quotidien, et ça arrive souvent sans qu'on s'en aperçoive"