Un nouveau traitement fait espérer l'élimination de la maladie du sommeil

© Xavier Vaheed-DNDi

La maladie du sommeil est-elle en passe d'être éliminée ? C'est l'espoir que suscite un nouveau traitement développé par le laboratoire Sanofi, l’acoziborole, qui vient d'être présenté.

La maladie du sommeil, ou trypanosomiase humaine africaine (THA), est transmise par la mouche tsé-tsé et causée par un parasite qui touche, au stade avancé, le système nerveux central et provoque la mort. Actuellement, lorsqu'elle est détectée à temps, ses symptômes sont proches de ceux du paludisme, notamment la fièvre. Les malades doivent être hospitalisés durant dix jours, subir des injections à répétition et prendre des comprimés.

Ce nouveau traitement, présenté dans la revue scientifique The Lancet Infectious Diseases, pourrait changer la donne. Co-développé par l’ONG de recherche médicale à but non lucratif, l’initiative Médicaments contre les maladies négligées et par le laboratoire Sanofi, et financé par la fondation Bill Gates, l’acoziborole peut être administré immédiatement et sur place, selon une approche nommée « dépistage-traitement » par les médecins. La maladie du sommeil touchant essentiellement des communautés qui vivent dans des zones reculées et instables, le traitement oral à dose unique pourrait avoir un réel impact. Son administration ne requiert en effet qu’une formation médicale minimale.

« Une révolution » pour les malades et le personnel médical

► À écouter aussi : La maladie du sommeil, maladie tropicale négligée


Lire la suite sur RFI