Nouveau revers pour Donald Trump, toujours en procès contre Twitter

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Toujours énervé d'avoir été suspendu de Twitter après de nombreux avertissements, Donald Trump poursuit le réseau social en justice.

Neuf mois après sa suspension, Donald Trump ne décolère pas. Le milliardaire a maintenu ses poursuites en justice contre Twitter, reprochant au réseau social d'avoir suspendu son compte après plusieurs infractions aux conditions d'utilisation. Mardi à Miami, le juge Robert Scola lui a infligé un nouveau revers en déterminant que l'affaire ne devrait pas être jugée en Floride mais en Californie, conformément aux clauses de Twitter, et que «l'ancien statut de Trump en tant que président des États-Unis ne l'exclue pas de l'application» des conditions auxquelles il a consenties en s'inscrivant sur Twitter, rapporte le «Washington Post».

Au début du mois, un autre tribunal de Floride, où réside désormais Donald Trump, avait tranché de façon similaire, renvoyant le procès intenté contre Youtube en Californie. Une troisième plainte a été déposée contre Facebook, entreprise accusée elle aussi de vouloir «faire taire» les conservateurs. Pour son avocat John P. Coale, cette première décision était «une emmerde» mais n'était qu'une étape «avant la Cour suprême». La défense de Donald Trump mise donc sur la plus haute instance du pays, au sein de laquelle il a lui-même nommé trois juges, pour son combat contre les géants californiens. Mais il s'était déjà appuyé sur eux dans sa contestation de la défaite de novembre dernier, sans succès. En février dernier, il n’avait pas apprécié que la Cour suprême autorise le procureur de Manhattan à accéder à ses déclarations fiscales : «La Cour suprême n’aurait jamais dû laisser cette "expédition" se poursuivre, mais elle l’a fait. C’est quelque chose qui n’est jamais arrivé à un président avant, c’est insufflé par les démocrates dans un lieu totalement démocrate, la ville et l’Etat de New(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles