Nouveau rapt d’élèves au Nigeria : une opération de sauvetage en cours

Par Le Point Afrique (avec AFP)
·1 min de lecture
En décembre dernier, des dizaines d'hommes armés avaient kidnappé au moins 344 garçons dans un pensionnat de la ville de Kankara, dans l'État voisin de Katsina.
En décembre dernier, des dizaines d'hommes armés avaient kidnappé au moins 344 garçons dans un pensionnat de la ville de Kankara, dans l'État voisin de Katsina.

Les autorités nigérianes sont sous pression. Des hommes armés ont attaqué le collège-lycée gouvernemental de Kagara, un pensionnat situé dans l'État du Niger, et ont enlevé 42 personnes, dont 27 élèves. La scène se passe deux mois après le rapt massif de 344 adolescents dans une région voisine. Très rapidement, le président nigérian a ordonné une vaste opération de sauvetage. « Les bandits ont attaqué l'école vers 2 heures mercredi. En tout, ils ont enlevé 42 personnes », a déclaré mercredi à l'AFP Muhammad Sani Idris, commissionnaire à l'Information du gouvernement local. « Au moment de l'attaque, il y avait 650 élèves dans l'école. Ils ont emmené 27 élèves avec 3 enseignants. Un élève a été tué. Ils ont également enlevé 12 membres des familles des enseignants », a-t-il ajouté. « C'est le dernier bilan que nous avons établi après des vérifications », a-t-il précisé.

Dans la matinée, une source sécuritaire et un officiel avaient affirmé à l'AFP que « des centaines d'élèves » avaient été enlevés dans cette attaque. Selon un communiqué, le président nigérian Muhammadu Buhari a « ordonné aux forces armées et à la police de ramener immédiatement tous les captifs indemnes ». Des militaires, avec un soutien aérien, sont à la recherche des ravisseurs et des otages, avait déclaré une source sécuritaire à l'AFP.

À LIRE AUSSIEnlèvement de lycéens au Nigeria : « un défi cinglant à l'État »

La tentation de négocier avec les djihadistes

Depuis près de dix ans, le nord-oues [...] Lire la suite