Un nouveau rapport de l’ONU dit l’ampleur du désordre provoqué par le réchauffement climatique

Alors que la COP27 a lieu cette semaine à Charm-El-Cheikh en Égypte, l'ONU et l'Organisation Météorologique Mondiale dressent un bilan du  réchauffement climatique en cette fin 2022. Dans ce rapport provisoire (la version définitive sera rendue en avril 2023), l'ONU fait un état des lieux des indicateurs climatiques : température mondiale sur terre et l'océan, fonte des glaciers et niveau de la mer.

Les huit dernières années ont été les plus chaudes enregistrées

Les scientifiques estiment que la hausse de la température globale sur Terre est supérieure à +1,15 °C (entre 1,02 et 1,28 °C) comparée aux niveaux préindustriels. À titre de comparaison, dans son sixième Rapport d’évaluation, le Giec, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, a prévu une augmentation de 1,09 °C entre 2011 et 2020.

Rappelons que cette comparaison se base sur la température moyenne comprise entre 1850 et 1900. Mais en raison de l'effet refroidissant du  phénomène climatique naturel La Niña, qui s'est prolongé pendant trois ans, 2022 ne se hissera pas à la première place du podium des années les plus chaudes : à l'échelle mondiale, cette année devrait se positionner à la cinquième ou sixième place des années les plus chaudes enregistrées. Cependant, l'ONU précise que « cette situation n’indique pas que la tendance à long terme s’inverse. Ce n’est qu’une question de temps avant que se présente une nouvelle année record ». Malgré ce refroidissement relatif, les huit dernières années 2015-2022 seront à priori la période la plus chaude jamais enregistrée depuis le début des relevés. Alors que les pays les plus développés se sentaient moins concernés que d'autres par le réchauffement climatique, cette année 2022 a marqué un tournant, comme l'indique Petteri Taalas, le secrétaire général de l'ONU : « Trop souvent, ce sont ceux qui contribuent le moins au changement climatique qui en souffrent le plus, comme nous l’avons vu avec les terribles inondations au Pakistan et la...

> Lire la suite sur Futura