Le nouveau Premier ministre australien affiche sa bonne entente avec son voisin indonésien

C'est sa première visite bilatérale depuis l'arrivée des travaillistes au pouvoir en Australie : le nouveau Premier ministre Anthony Albanese est arrivé lundi à Jakarta en Indonésie pour une visite de trois jours. Les deux dirigeants ont affiché leur bonne entente par une balade à vélo dans le parc présidentiel.

Manches de chemises retroussées, casque vissé sur la tête, Anthony Albanese a enfourché son vélo en bambou flambant neuf – pour rouler côte à côte avec le président indonésien Joko Widodo. Tout un symbole pour afficher la bonne entente entre l’Australie et l’Indonésie. « Nous sommes liés non seulement par la géographie, mais par choix », a-t-il insisté auprès du président indonésien Joko Widodo.

Le nouveau Premier ministre n’a laissé aucun doute : il viendra à Bali en novembre pour assister au sommet du G20 avec les autres dirigeants de la planète. Une politique qui tranche avec celle de son prédécesseur. Scott Morrison avait encore estimé que s’assoir à la même table que le président russe irait trop loin. Anthony Albanese, lui, ne refuse pas de rencontrer Vladimir Poutine, même s'il juge « sa conduite odieuse et illégale ».

Contrer l'influence de Pékin en Asie du Sud-Est


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles