« Nouveau nucléaire » : l’UE veut investir 500 milliards d’ici 2050

·1 min de lecture
En plus du label vert que l'Union européenne veut accorder au nucléaire, Thierry Breton suggère un plan d'investissement massif d'ici à 2050.
En plus du label vert que l'Union européenne veut accorder au nucléaire, Thierry Breton suggère un plan d'investissement massif d'ici à 2050.

L?Union européenne fait le choix du nucléaire. Dans un entretien au Journal du dimanche publié dimanche 9 janvier, Thierry Breton revient sur la volonté de Bruxelles d?accorder un label vert à l?énergie nucléaire, et affirme que l?Union doit massivement investir dans les nouvelles générations de centrales. D?ici à 2050, avance le commissaire européen au Marché intérieur, l?Union européenne devrait investir plus de 500 milliards d?euros. D?ici là, ajoute Thierry Breton, les centrales nucléaires déjà existantes devraient nécessiter 50 milliards d?euros d?investissement, cette fois d?ici 2030.

Le 31 décembre, la Commission européenne a dévoilé un projet de labellisation verte pour les centrales nucléaires et à gaz, qui vise à faciliter le financement d?installations contribuant à lutter contre le changement climatique. Cette classification, ou « taxonomie », définit des domaines d?investissement qui bénéficieront de labels verts. Or, l?objectif européen de neutralité carbone en 2050 implique la mobilisation d?investissements colossaux : la taxonomie est conçue pour permettre l?obtention de financements à des conditions favorables. Pour Thierry Breton, « inclure le nucléaire dans la taxonomie est donc crucial pour permettre à la filière d?attirer tous les capitaux dont elle aura besoin ».

À LIRE AUSSIEurope : la demi-victoire du nucléaire français

Une nouvelle révolution industrielle et écologique

« La transition écologique entraînera une révolution industrielle d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles