Le nouveau ministre de la Santé Olivier Véran a-t-il souhaité la suppression de la Sécurité sociale ?

franceinfo

Quelques heures après la nomination d'Olivier Véran au poste de ministre de la Santé, plusieurs internautes ont accusé l'ancien député de l'Isère d'avoir cherché à supprimer la Sécurité sociale lorsqu'il était à l'Assemblée nationale.

"Halte à Olivier Véran notre pire ennemi déclaré qui veut supprimer la Sécurité sociale", a ainsi posté sur son compte Twitter Gérard Filoche, ancien membre du conseil national du Parti socialiste (PS).


Le nouveau ministre est aussi présenté comme "l'homme qui voulait supprimer la Sécurité sociale de la Constitution française en 2018" sur une page Facebook CGT de cheminots parisiens. C'est faux, la Cellule Vrai du Faux vous explique pourquoi.

Un changement sémantique

En juin 2018, lors de l'examen du projet de loi constitutionnelle, Olivier Véran a bien déposé un amendement visant à remplacer par "protection sociale" huit des neuf occurrences de l'expression "Sécurité sociale" dans la Constitution.

L'objectif était d'étendre le périmètre couvert par les lois de financement. Le député proposait de remplacer l’expression "loi de financement de la Sécurité sociale" par "loi de financement de la protection sociale". La mention "protection sociale", plus large que "Sécurité (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi