Le nouveau maire de New York prend ses fonctions en pleine vague d’Omicron

·1 min de lecture

Freiner la propagation du virus sera le défi du nouveau maire de New York. Eric Adams a prêté serment à Times Square samedi, quelques minutes seulement après la nouvelle année, dans une ville sonnée par la pandémie. Car New York vit au ralenti depuis deux semaines et des dizaines de milliers de nouveaux cas y sont recensés chaque jour. Alors que des lignes de métro sont arrêtées et les spectacles de Broadway annulés, il n'est pas question pour Eric Adams de mettre en place de nouvelles restrictions.

>> LIRE AUSSI - États-Unis : le démocrate Éric Adams remporte la mairie de New York

"2022 n'est pas 2020"

"Malgré la persistance du Covid-19, New York n'est pas fermée. La ville reste ouverte et vivante. 2022 n'est pas 2020. Avec les vaccins, les tests et les traitements , nous avons les outils pour vivre avec ce virus et rester en bonne santé si nous faisons tous notre part pour assurer la sécurité de chacun." La pandémie n'est pas la seule priorité d'Eric Adams. Il sera également très attendu sur la lutte contre la criminalité et sur la reprise économique. A New York, le taux de chômage est deux fois plus important que dans le reste du pays.

>> LIRE AUSSI - États-Unis : qui est Keechant Sewell, la première femme à diriger la police de New York

Faire de New York le "centre de l'univers"

"Il faut remettre les New-Yorkais au travail en arrêtant notre relation conflictuelle avec le monde des affaires. C'est une ville qui est difficile pour les entreprises." Proche des ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles