Le nouveau label français Wild West veut favoriser le cinéma de genre

·1 min de lecture

CINEMA - Une société de production entièrement tournée vers les films et séries fantastiques, d’horreur ou encore de science-fiction

Un label 100 % frissons. Lancé mercredi par les producteurs et distributeurs Vincent Maraval (Wild Bunch) et Thierry Lounas (Capricci), la société de production Wild West, nouveau label de cinéma de genre, souhaite favoriser l’essor en France de films et séries fantastiques, d’horreur ou encore de science-fiction.

Installée à Bayonne et Bordeaux, la société proposera chaque année « une douzaine de projets de longs-métrages et de séries » à des « fins de financement, remake, ou concept de séries », est-il ajouté. Tous auront « fait l’objet d’un développement d’une année au sein de la Résidence (d’écritures) So Film », un laboratoire créatif basé à Bordeaux, initié en 2016 par Thierry Lounas, directeur du mensuel So Film et de la société de production Capricci.

« Une dizaine de projets de films et séries déjà scénarisés »

Le premier projet à avoir émergé de cette résidence, La Nuée - sur une agricultrice s’essayant à l’élevage de sauterelles comestibles qui se révèlent avides de sang –, sort le 16 juin en salles. Wild West a dévoilé mercredi « u(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Oxygène », « Buried », « Cube »… Si vous êtes claustrophobe, vous allez adorer ces films (non)
« Conjuring : Sous l’emprise du Diable » dévoile ses premières images
« Resident Evil 8 : Village » : Bienvenue au parc d'attractions des horreurs