Nouveau gouvernement en RDC: «La montagne a accouché d'une souris», critique un membre de l’opposition

« C'est plus un remaniement qu'un nouveau gouvernement » : le porte-parole du parti d’opposition Ensemble critique la composition de la nouvelle équipe gouvernementale annoncée le 29 mai 2024 par les autorités de République démocratique du Congo (RDC), après deux mois d’attente. « Madame la Première ministre avait dit qu'elle voulait une équipe resserrée alors qu'elle a quasiment le même nombre de ministres que l'ancien gouvernement », poursuit Hervé Diakiese.

Après deux mois d’attente, la République démocratique du Congo (RDC) a un nouveau gouvernement autour de la Première ministre Judith Suminwa. Ce nouvel exécutif comprend 54 membres contre 57 dans le précédent, avec un resserrement notable du gouvernement autour des proches de Félix Tshisekedi.

À lire aussiRDC: Félix Tshisekedi annonce la composition du nouveau gouvernement

Deux poids lourds de l’ancienne équipe n’ont pas été reconduits : Nicolas Kazadi aux Finances et Peter Kazadi à l’Intérieur.

Si Jean-Pierre Bemba reste au gouvernement, il quitte la Défense pour les Transports. À noter aussi, l’arrivée de Constant Mutamba, ancien candidat à la présidentielle, qui devient garde des Sceaux.

« Nous nous retrouvons avec quasiment la moitié des anciens ministres reconduits »


Lire la suite sur RFI