Un nouveau gène découvert dans le génome du coronavirus

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·2 min de lecture

Le génome du SARS-CoV-2 est relativement simple. La séquence de référence, disponible dans les banques génétiques, provient d’un échantillon de Wuhan. Elle contient 29.881 nucléotides pour 11 gènes principaux codés. Mais d’autres gènes se cachent dans ce génome.

Ces derniers ne sont pas compris dans le cadre de lecture principale du génome puisqu’ils partagent une partie de leur séquence avec un autre gène, ce sont des gènes chevauchants. Déjà 4 gènes chevauchants sont connus dans le génome du SARS-CoV-2. Ils sont partagés avec d’autres coronavirus, humains ou animaux, de la famille des Betacoronavirus.

Le coronavirus est-il d’origine naturelle ou issu d’un laboratoire ? Décryptage avec le virologue Étienne Decroly

Une équipe de chercheurs de Taiwan, des États-Unis et d’Allemagne a mis au jour un gène chevauchant supplémentaire, ORF3d, dans le génome du SARS-CoV-2. Contrairement aux autres gènes chevauchants, celui-ci n’est pas conservé dans la famille des Betacoronavirus. Seuls, le SARS-CoV-2 et un coronavirus isolé chez le pangolin, qui n’est pas le plus proche génétiquement, le possèdent.

Les gènes chevauchants : un gène dans un gène

Pour se figurer ce que sont les gènes chevauchants, on peut s’imaginer une boîte dans une boîte ou un gène dans un gène. La séquence d’ORF3d, qui comporte 58 codons, est comprise dans la séquence d’ORF3a (une viroporine), un des 11 onze gènes principaux du SARS-CoV-2.

Pour que la protéine codée par ORF3d soit traduite, il faut qu’il y ait un décalage du cadre de lecture. Lors de la traduction, le ribosome lit les nucléotides trois par trois, ce sont les codons. Chaque codon correspond à un acide aminé selon le tableau du code génétique. Si le ribosome déraille (à cause d’une délétion ou de la structure tertiaire de l’ARNm, par exemple) et lit un codon différemment, la nature de la protéine traduite change. C’est ainsi qu’ORF3d peut être exprimée. Mais, à quoi ressemble cette nouvelle protéine ?

En haut, les gènes portés par le génome du...
En haut, les gènes portés par le génome du...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura