Son nouveau film avec Line Renaud, la suite de "Murder Mystery"... Dany Boon raconte ses projets

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture
Dany Boon est régulièrement critiqué au sujet de sa rémunération - Bertrand Guay - AFP
Dany Boon est régulièrement critiqué au sujet de sa rémunération - Bertrand Guay - AFP

Line Renaud - Dany Boon, quatrième. Après La Maison du bonheur (2006), Bienvenue chez les Ch'tis (2008) et La Ch'tite Famille (2018), les deux comédiens vont se retrouver une nouvelle fois dans Une belle course, mis en scène par Christian Carion.

La comédienne de 92 ans y trouvera le rôle de sa vie, celle d'une femme qui avant de rejoindre un Ehpad décide de se rendre en taxi sur les lieux importants de sa vie, pour leur faire ses adieux. Dany Boon jouera le chauffeur. "C'est très émouvant pour moi de me retrouver avec elle et de jouer avec elle. C'est un beau cadeau de la vie", a indiqué l'acteur sur RTL.

Yvan Attal en Didier Raoult

En attendant de découvrir ce film, Dany Boon est plongé dans le montage de 8 rue de l'Humanité, sa comédie sur le confinement pour Netflix. Entouré de Laurence Arné, François Damiens, Liliane Rovère, Elie Semoun, Tom Leeb, Nawell Madani et Alison Wheeler, il racontera la vie d'un immeuble pendant la pandémie.

Yvan Attal campera de son côté un professeur inspiré par Didier Raoult: "[Il] qui fait plutôt des analyses d'urine et de selles et on comprend qu'il se fait virer de Pasteur et il décide de trouver le vaccin avant tout le monde, mais il a besoin de cobayes", explique le réalisateur.

Dany Boon fourmille de projets. Il tournera en octobre la suite de Murder Mystery, comédie de Netflix avec Adam Sandler et Jennifer Aniston. Le premier volet avait cartonné lors de sa sortie en 2019.

Il écrit également un nouveau film, dont le sujet est tenu secret: "Je suis en train d'écrire autre chose, mais je ne peux pas en parler. J'espère avoir un scénario d'ici juillet et je vais commencer à tourner en fin d'année." Il a pour l'instant mis de côté Palmier, sa comédie sur l'arrivée de la 5G dans un petit village des Hauts-de-France.

Article original publié sur BFMTV.com