Un nouveau directeur à la tête de la division "logiciel" chez Volkswagen

fr.info@motor1.com (Yann Lethuillier)
Volkswagen ID.3 (2019)

Les récents problèmes rencontrés sur le lancement de la Volkswagen ID.3 auront eu raison de Christian Senger.

La valse des directeurs continue du côté du groupe Volkswagen. En effet, après le changement de direction à la tête de la marque Volkswagen ou encore le départ du patron de Škoda, c'est au tour de Christian Senger, qui était à la tête de la nouvelle division "logiciel" du groupe Volkswagen, de quitter ses fonctions.

Il n'aura occupé qu'une petite année son poste, celui de directeur de la division "Car.Software.Org" comme il est coutume de l'appeler en interne au sein du groupe allemand. Une nouvelle division qui a subi quelques déboires, notamment lors du lancement de la Volkswagen ID.3, mis à mal par des problèmes de logiciel.

Les premières livraisons du modèle seront finalement maintenues, mais Volkswagen a annoncé que les voitures livrées auront le droit à des mises à jour à distance pour corriger les problèmes restants au moment de la commercialisation.

D'une manière générale, le groupe Volkswagen a connu des derniers lancements compliqués, notamment sur ses derniers produits, puisque les Volkswagen Golf, Audi A3 et Škoda Octavia ont elles aussi rencontré quelques problèmes de logiciel à leur lancement. Des problèmes moindres par rapport à ceux de la Volkswagen ID.3 puisqu'ils ont déjà été corrigés. Néanmoins, avec ces problèmes et la crise sanitaire, les lancements des nouvelles compactes du groupe Volkswagen ont pour le moins été compliqués.

De ce fait, Dirk Hilgenberg, qui était vice-président en charge de la production et de l'ingénierie chez BMW, prend donc la tête de la division "logiciel" du groupe Volkswagen à la place de Christian Senger. Il travaillera en étroite collaboration avec Markus Duesmann, l'actuel patron d'Audi, puisque la firme aux Anneaux prend en charge "les logiciels au sein du groupe Volkswagen".

À lire aussi


Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.