Un nouveau bond des tarifs de l’électricité en vue ?

·1 min de lecture
Cette nouvelle possible augmentation des prix serait due à plusieurs facteurs : un volume d'électricité d'origine nucléaire insuffisant et des prix qui bondissent sur les marchés de gros
Cette nouvelle possible augmentation des prix serait due à plusieurs facteurs : un volume d'électricité d'origine nucléaire insuffisant et des prix qui bondissent sur les marchés de gros

Jusqu?à quand les prix de l?énergie vont-ils continuer de grimper ? La question paraît légitime au vu des dernières annonces du gouvernement, portant notamment sur l?aide exceptionnelle de 100 euros pour les titulaires du chèque énergie. Une aide qui doit permettre aux ménages modestes de faire face à la flambée des prix du gaz, du carburant? et de l?électricité. Et concernant cette dernière, la facture pourrait s?annoncer encore plus salée que prévu pour de très nombreux Français. À en croire les calculs de l?UFC-Que choisir, que rapporte Le Parisien lundi 20 septembre, une nouvelle hausse pourrait être décidée en début d?année 2022.

Et le chiffre a de quoi faire pâlir : les pouvoirs publics pourraient ainsi appliquer une augmentation moyenne de 10 % des prix de l?électricité, toutes taxes comprises. L?association de défense des consommateurs en est arrivée à ce chiffre en se basant sur la « méthodologie officielle de calcul du tarif réglementé de vente ». Celui-ci est arrêté par les autorités après l?avis de la Commission de régulation de l?énergie (CRE). Seul EDF peut le commercialiser, mais il sert de base aux autres concurrents, sur le marché de l?électricité, lorsqu?ils fixent leurs tarifs.

Un bond des tarifs sur les marchés de gros

Selon Le Parisien, cette nouvelle possible augmentation des prix serait due à plusieurs facteurs. Le volume d?électricité d?origine nucléaire, connu sous le nom d?Arenh, serait, en premier lieu, bien insuffisant selon l?asso [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles