Nouveau bac: Jean-Michel Blanquer veut encore renforcer le contrôle continu dès la rentrée

·1 min de lecture
Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer à l'Assemblée nationale à Paris le 19 janvier 2021  - STEPHANE DE SAKUTIN © 2019 AFP
Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer à l'Assemblée nationale à Paris le 19 janvier 2021 - STEPHANE DE SAKUTIN © 2019 AFP

Jean-Michel Blanquer a présenté lundi aux organisations syndicales des ajustements à sa réforme du baccalauréat visant à renforcer le contrôle continu et abandonner les épreuves communes dès la rentrée prochaine, a appris l'AFP lundi auprès du ministère de l'Éducation nationale.

Sans toucher à la répartition du bac nouvelle formule entre épreuves terminales (60%) et contrôle continu (40%), le but de ces ajustements "soumis au dialogue social" est de "consolider le baccalauréat dans sa formule actuelle, en passant d'une logique d'évaluation commune (au sein des 40%) à une logique de contrôle continu plein et entier", explique-t-on au ministère.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles