#NousToutes : les stars se mobilisent pour la marche contre les violences faites aux femmes

Le rendez-vous était donné, la couleur annoncée. Ce samedi 23 novembre, à Paris et dans plusieurs grandes villes de France, les manifestants se sont retrouvés, habillés de violet, pour une cause plus que jamais d'actualité : la lutte contre les violences faites aux femmes. Et parmi les rangs des féministes, plusieurs personnalités, qui comptent bien donner de la voix contre les viols, les féminicides ou encore les violences conjugales.

Les premiers chiffres sont tombés concernant la marche #NousToute, alors que le cortège est encore dans les rues. Selon les autorités, plus de 49 000 personnes ont défilé dans les rues de Paris, pancartes à la main, pour lutter contre les violences faites aux femmes. Des manifestantes, principalement, même si des hommes ont également fait le déplacement, qui réclament toutes et tous la même chose : plus de moyens pour lutter contre les viols, les féminicides ou encore les violences conjugales, ainsi que des actions concrètes de la part du gouvernement.

La présence discrète des stars à la manifestation

Parmi les rangs de celles et ceux qui ont marché pour cette cause, des visages familiers, mais qui refusent de se mettre en avant. Discrètes, de nombreuses stars se sont elles aussi mobilisées. Des personnalités politiques, bien sûr, telles qu'Anne Hidalgo ou encore Raphaël Glucksman, mais aussi des stars de la musique, du cinéma, de la radio et de la télévision. Adèle Haenel en fait partie, ce qui est loin d'être une surprise : la jeune actrice a récemment pris la parole pour dénoncer les agressions sexuelles dont elle aurait été victime durant son enfance. Derrière une pancarte, Muriel Robin était également de la partie : l'humoriste n'a jamais hésité à donner de la voix pour dénoncer les violences sexistes et homophobes dont elle avait été victime au cours de sa vie et de sa carrière.

Parmi les autres personnalités qui ont fait le déplacement, on compte également Julie Gayet, fervente avocate du mouvement #NousToutes, et qui avait invité ses fans à se joindre à la manifestation via les réseaux sociaux.

Un concert de femmes contre les violences sexistes

Partie de la place de l'Opéra, la manifestation a fait son chemin sur les Grands Boulevards, avec un passage par la place de la République, pour finalement s'achever à Nation. Là, une scène attendait marcheuses et marcheurs, avec plusieurs artistes venus se produire gratuitement, pour la bonne cause. Une affiche 100% féminine, avec des grands noms de la chanson française : Amel Bent, Yael Naim, Juliette Armanet ou encore Clara Luciani.

A LIRE AUSSI

> Après ses déclarations, Adèle Haenel a reçu le soutien de plusieurs stars

> 49 000 manifestants pour dire stop aux violences faites aux femmes

> Violences faites aux femmes : les slogans les plus marquants de la marche