VOICI N'oubliez pas les paroles : Magali Ripoll ne connaît pas une chanson, les candidats la grillent

·1 min de lecture

L'erreur est humaine... Même pour les chanteurs et les choristes de N'oubliez pas les paroles. L'émission diffusée sur France 2, devenue le rendez-vous quotidien des téléspectateurs, est parfois le lieu de blagues taquines et autres railleries de la part de Nagui. Très complice avec les candidats qui foulent la scène de son émission comme avec les artistes qui les entourent, l'animateur et producteur de télévision n'hésite pas à jouer de son humour pour mettre l'ambiance. Magali Ripoll y a goûté, le 23 janvier, alors qu'elle a commis une petite erreur sur le titre La salsa du démon, du Grand Orchestre du Splendid. "Mais non, mais non, mais non", avait interrompu Nagui. "Tu nous as fait ça l'autre jour aussi. Vous improvisez des paroles, ne sachant où vous en êtes dans la chanson ?", avait-il lancé. Le sourire aux lèvres, Magali Ripoll lui avait alors expliqué avoir des problèmes de vue. "En ce qui me concerne, j'ai un petit... Je suis un peu astigmate. J'ai besoin d'un ophtalmologiste ou ophtalmologue. Du coup j'ai confondu les lignes", avait-elle lancé avant de le taquiner à son tour : "Moi aussi je vieillis, il n'y a pas que toi, que vous. Moi aussi j'ai des problèmes de vue". Nagui avait rétorqué : "Je vois ta mauvaise foi surtout".

C'est avec le même humour que Magali Ripoll a commis une erreur sur le plateau de l'émission de karaoké, ce 5 février. La chanteuse et comédienne ne maîtrisait pas tout à fait le titre La fée, de Zaz. Elle s'est tout de même lancée à corps perdu (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Stars à nu : pourquoi Laurent Maistret ne sera pas vraiment nu
Les petits meurtres d’Agatha Christie : Arthur Dupont et Chloé Chaudoye très proches sur le tournage
« Ça allait devenir l’émeute » : pourquoi Michel Cymes n'a pas tout dit au début de la pandémie ?
PHOTO Mathilde Tantot : en nu intégral sur Instagram, elle fait exploser les compteurs
Top Chef 12 : qui est Matthias Marc, le chef parisien acclamé par la critique ?