N'oubliez pas les paroles : la maestro Margaux dévoile comment elle fait pour continuer d'apprendre les chansons pendant l'émission (VIDEO)

De l'histoire de N'oubliez pas les paroles, aucun candidat n'avait jamais réussi une telle prouesse ! Dans le jeu depuis le 28 décembre dernier, Margaux, 24 ans, avait remporté, à la fin du premier épisode de ce jeudi 16 janvier, 321 000 euros en 32 participations ! La jeune femme, qui bat record sur record, est désormais 4ème du classement des maestros ainsi que la première femme de la liste, devant Violaine. "Plus les émissions passent et moins j'ai envie de partir", disait-elle ce jeudi soir à Nagui avant de dévoiler encore une de ses astuces d'apprentissage.

"En ce moment je révise surtout les paroles"

"Au fur et à mesure des émissions, dans mon petit fichier, je décale celles qui sont déjà passées sur un autre petit fichier. Comme ça après je ne révise que celles qui..." ne sont pas encore passées dans l'émission, peut-on aisément terminer. Impossible en effet pour la jeune maestro de finir sa phrase, tant son organisation a amusé Nagui : "En fait y a toute une entreprise avec un webmaster qui gère son site internet...". "Là en ce moment je révise même sans les écouter. En ce moment c'est surtout les paroles en fait", a-t-elle continué, provoquant de nouveau le rire chez l'animateur : "Oui ça tombe bien, c'est un peu le principe du jeu !".

"Oui mais je veux dire, pas en les écoutant quoi. Juste en lisant les paroles et en les chantant a capella et je révise comme ça. (...) Après, la mélodie, je l'ai apprise avant", a conclu Margaux, qui, quelques dizaines de minutes plus tard,

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

"Je me suis retrouvé dans la rue" : Matthieu Delormeau raconte le jour où il a été viré de NRJ 12
Quelles séries sont annulées ou renouvelées pour la saison 2020/2021 ?
Sex Education (Netflix) : qui est Sami Outalbali, l'acteur français au casting de la saison 2 de la série ?
Netflix : les nouveautés de la semaine du 17 au 23 janvier 2020
Meghan Markle heureuse d'être sortie de cet environnement "toxique"