N'oubliez pas les paroles : cette initiative de Nagui qui a mis très mal à l'aise ses maestros Margaux et Kevin

·1 min de lecture

Les maestros de N'oubliez pas les paroles sont devenus de véritables vedettes du petit écran. Au fil des semaines et des participations, les champions du jeu de France 2 ont réussi a touché de nombreux téléspectateurs. Les différentes éditions des Masters du programme ont également permis aux fidèles de l'émission de les retrouver régulièrement sur le plateau de Nagui et de prendre de leurs nouvelles. Le 15 avril prochain, c'est donc avec toujours autant d'enthousiasme que les fans de N'oubliez pas les paroles vont revoir Margaux et Kevin, respectivement premier et deuxième du classement des plus grands joueurs. Et à l'occasion du 5000ème numéro, les deux anciens maestros vont s'affronter pour la première fois. Un duel au sommet pour la bonne cause puisque les gains remportés au cours de la soirée seront reversés à l'Association française du syndrome de fatigue chronique, en mémoire à Faustine Nogherotto qui souffrait de cette maladie. L'ancienne participante du programme est en effet morte en janvier dernier, à l'âge de 31 ans, après avoir eu recours à l'euthanasie.

Outre ce bel hommage, Margaux et Kevin vont aussi avoir la joie de retrouver Nagui. Même si c'est toujours avec une petite angoisse qu'ils vont faire leurs grandes retrouvailles avec lui. Non pas que les deux champions de N'oubliez pas les paroles n'apprécient pas le mari de Mélanie Page, bien au contraire ! Ils ne sont simplement toujours pas très à l'aise avec l'animateur qui fait pourtant tout pour les détendre, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Josiane Balasko publie un tendre cliché avec Line Renaud, sa "maman de cinéma"
VIDEO Dîners clandestins : Julie Graziani dénonce la « délation » et indigne les internautes
Mort de l'acteur Paul Ritter (Harry Potter, Chernobyl, Quantum of Solace) à l'âge de 54 ans
Les Trois Frères : que devient Isabelle Gruault, l’interprète de la fiancée de Didier Bourdon ?
VIDEO Pascal Praud amusé : une journaliste en duplex perturbée par une intervention de sa fille de quatre ans