N'oubliez pas les paroles : qui est Faustine Nogherotto, la chanteuse à qui est dédiée l'émission spéciale

·1 min de lecture

C'est une journée très particulière pour N'oubliez pas les paroles. En effet, ce jeudi 15 avril dès 18h35, le célèbre jeu de France 2 célèbre sa 5 000ème émission. À événement exceptionnel, casting exceptionnel : pour cet épisode spécial, Nagui a réuni les deux plus grands joueurs de l'histoire du programme. D'un côté, Margaux, qui cumule 530 000 euros de gains en 59 victoires. Face à elle, Kevin, qui peut se targuer d'avoir remporté 410 000 euros de gains en 43 victoires. Une rencontre au sommet pour les deux célèbres participants qui ne s'étaient encore jamais affrontés. L'affiche de cette 5 000ème émission ne s'arrête pas là car Nagui a également voulu marquer le coup en invitant quelques célébrités. Comme le révèle Le Parisien, Kendji Girac, Vianney, Claudio Capéo et Pascal Obispo ont répondu présent pour chanter en duo avec Margaux et Kevin. Ce numéro est d'autant plus exceptionnel que l'argent remporté sera reversé à l'Association française du syndrome de fatigue chronique, en hommage à Faustine Nogherotto qui souffrait de cette maladie.

Le 29 janvier, Faustine Nogherotto est décédée à l'âge de 31 ans. La jeune femme souffrait de deux pathologies : l'encéphalomyélite myalgique et le syndrome de Gougerot-Sjögren. Deux maladies encore trop méconnues et souvent mal soignées, pourtant reconnues par l’Organisation Mondiale de la Santé depuis 1969. Sur les réseaux sociaux comme sur le plateau de France 2, Faustine Nogherotto n’a jamais cessé d’attirer l’attention sur le mal dont (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Patricia Arquette raconte son pire rendez-vous amoureux et fait flipper la Toile !
PHOTO Prince Philip avec ses arrière-petits-enfants : pourquoi Archie ne figure pas sur le cliché
Jennifer Lopez célibataire : c'est officiellement terminé avec Alex Rodriguez
VIDEO Nagui : la réaction surprenante de sa mère au décès de son père
Moha La Squale : le rappeur est condamné à six mois de prison aménageable