Norvège : un premier cargo « zéro émission » bientôt en mer

·1 min de lecture
Le Yara Birkeland est « le premier cargo autonome à zéro émission au monde », affirme Yara International, l'entreprise d'engrais norvégienne qui l'a fabriqué.
Le Yara Birkeland est « le premier cargo autonome à zéro émission au monde », affirme Yara International, l'entreprise d'engrais norvégienne qui l'a fabriqué.

Totalement autonome et 100 % électrique. Le Yara Birkeland est « le premier cargo autonome à zéro émission au monde », affirme Yara International, l?entreprise d?engrais norvégienne qui l?a fabriqué. Ce porte-conteneurs devrait être mis en mer d?ici à la fin de l?année 2021 pour réaliser un premier voyage entre deux villes norvégiennes, rapporte CNN dans un article relayé par Courrier international, samedi 28 août 2021.

Ce nouveau cargo pourrait ainsi devenir l?avenir du transport maritime, alors que ce secteur représente « entre 2,5 et 3 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre », selon l?Organisation maritime internationale (OMI). Mais le chemin est encore long. Pour Ruby Negenborn, professeur de technologie maritime et des transports à l?université de technologie de Delft, aux Pays-Bas, de nombreux défis restent « à relever avant qu?ils puissent être utilisés pour des voyages commerciaux de longue durée en mer ».

Aucun équipage à bord

Si ce n?est pas le premier navire autonome, le Yara Birkeland est le premier cargo « entièrement électrique ». Aucun équipage ne sera à bord. Pour son premier trajet, le porte-conteneurs sera surveillé« depuis trois centres de contrôle à terre ». Cette autonomie permettra par ailleurs une plus grande rentabilité, bien que, pour le moment, « le chargement et le déchargement du navire nécessiteront l?intervention humaine ». Des grues et des chariots autonomes devraient par la suite être mis en place.

À LIRE AUSSI Les pr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles