Normandie : un parc en hommage au Débarquement crée la polémique

Omaha Beach, en Normandie (photo d'illustration).
Omaha Beach, en Normandie (photo d'illustration).

L’ambition commerciale du parc d'attractions Hommages aux héros indigne les familles de vétérans et de soldats morts tombés en Normandie, souligne « La Croix ».

Prévue pour le 6 juin 2024, l'inauguration du parc Hommages aux héros fait grincer des dents du côté des élus locaux et des associations de vétérans, en France comme à l'étranger. Le président de la région Normandie, Hervé Morin, avait dévoilé ce projet en 2020. Ce « spectacle vivant aux contours encore flous », comme le notent nos confrères de La Croix, est censé commémorer les 80 ans du Débarquement de Normandie. Mais ses aspects éthiques et écologiques scandalisent de nombreuses personnes.

Les familles et proches de vétérans américains, canadiens et britanniques ont déploré dans un communiqué publié le 27 mai le fait que « la mémoire de leurs morts » serve à « retenir un jour ou deux de plus » les touristes, comme le souhaite Hervé Morin. « Accepter ce projet serait le signe que la valeur et la douleur des sacrifices auront été oubliées, que nos morts, réduits au rôle de figurants d'un spectacle, ne valent pas plus qu'un ticket d'entrée dans un parc à sensations », arguent-ils.

À LIRE AUSSI6 juin 1942. En pleine guerre, l'Américaine Adeline Gray teste le premier parachute en nylon

Un projet au milieu d'un parc naturel

Outre cette marchandisation du Débarquement de Normandie, des collectifs de préservation de l'environnement s'insurgent contre l'emplacement de ce projet. Situé en plein cœur du parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin, l'Hommage aux héros est un « projet d'un autre temps », dénonce Pierre Aubril, porte-parole du collectif Bai [...]

Lire la suite

VIDÉO - 78e anniversaire du Débarquement : les vétérans reviennent en Normandie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles