Normalisation Israël-Maroc : premier vol direct, premiers accords

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La première visite officielle d'une délégation israélienne au Maroc, arrivée par le premier vol direct entre les deux pays, a culminé mardi 22 décembre avec la signature de plusieurs accords de coopération, moins de deux semaines après le rapprochement piloté par les Etats-Unis. La liaison aérienne entre Tel Aviv et Rabat a été inaugurée par Jared Kushner, le gendre et conseiller du président américain sortant Donald Trump, et le conseiller à la sécurité du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Meir Ben Shabbat.

Parti en grande pompe de l'aéroport de Tel Aviv, l'avion s'est posé sans fanfare à l'aéroport de Rabat, avant une série de rendez-vous officiels, dont une audience au palais royal. Cette visite est le premier aboutissement de la longue négociation qui a conduit le Maroc à devenir le quatrième pays arabe à se rapprocher d'Israël, en contrepartie d'une reconnaissance américaine de sa "souveraineté" dans l'ancienne colonie espagnole du Sahara occidental.

"Tournant historique"

Un accord qualifié de "tournant historique" par le roi du Maroc Mohamed VI, marquant une "nouvelle ère de coopération", selon Jared Kushner, et une "nouvelle percée majeure pour la paix", selon le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Une déclaration tripartite signée mardi à Rabat récapitule les différents engagements (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi