Nordhal Lelandais, « sex-addict en recherche d’expériences » : l’effroyable expertise

·1 min de lecture

Le constat est sans appel. Selon une expertise psychologique relatée par le quotidien Le Parisien ce mercredi 31 mars, sept psychiatres et trois psychologues aboutissent à une conclusion unanime en s'intéressant au profil de Nordahl Lelandais. Ils décrivent ainsi "un sex-addict (...) en recherche addictive d'expériences nouvelles, majoritairement hétérosexuelles mais aussi homosexuelles, de domination/soumission et sans doute pédophiles." Le portrait inquiétant d'un criminel, présumé responsable de la mort de Maëlys de Araujo, 8 ans, jugé pour celle du caporal Arthur Noyer, 23 ans, dès le 3 mai 2021 mais aussi mis en examen pour les aggressions sexuelles de trois petites cousines.

"Le sexe a une part prépondérante dans tous les actes de Lelandais", décrypte Me Yves Crespin, avocat des associations L'Enfant bleu et La Voix de l'enfant. "La notion de violence sexuelle permet sans doute d'expliquer pourquoi il a embarqué Maëlys dans sa voiture cette nuit-là. Et peut-être aussi pourquoi elle a été tuée." Pour les professeurs Bensussan et Rouillon, également cités par nos confrères, "Nordahl Lelandais souffre de traits de personnalité antisociale et (...) d'un trouble du contrôle des impulsions sexuelles." Les experts établissent ainsi "un diagnostic de pédophilie", prenant aussi en compte l'"état dangereux au sens psychiatrique" de l'ex-militaire.

Ses pulsions, Nordahl Lelandais n'a pu en faire un secret dans le cercle privé. Interpellé le 30 août 2017, plusieurs jours après la disparition (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Nathalie Saint-Cricq s'en prend aux médecins "stars des plateaux"
INTERVIEW - Faustine Bollaert, son coup de gueule de parent : "Nous avons les épaules de moins en moins larges"
Manuel Valls en deuil : son ex-beau-père est mort
"Quand on vise quelqu'un, on le tue" : Edouard Philippe prêt à en découdre
Audrey Pulvar en colère après la polémique des réunions "non-mixtes" : "Vous mentez et vous le savez"