Nordahl Lelandais : le témoignage déconcertant de sa mère, à qui il avait parlé

·1 min de lecture

Le très attendu procès de Nordahl Lelandais débute lundi 3 mai. L'ancien maître-chien est accusé d'avoir tué le caporal Arthur Noyer âgé de 23 ans dans la nuit du 11 au 12 avril 2017 après une sortie en boîte de nuit à Chambéry. Il comparaît devant la cour d'assises de la Savoie, à Chambéry, pour ce meurtre. Celui-ci devrait se tenir jusqu'au 14 mai. Il avait nié à plusieurs reprises avant d'avouer avoir croisé le chemin du militaire et l'avoir pris "en stop" .

Le 29 mars 2018, peu de temps après avoir avoué le meurtre de Maëlys de Araujo, le présumé coupable est finalement passé aux aveux face aux enquêteurs. Il évoquait alors une "bagarre" qui a mal tourné. En 2018, la mère de Nordahl Lelandais avait pris la parole au micro d'RTL. Cette dernière disait ne pas avoir vu "un changement" chez son fils, désormais âgé de 38 ans.

Nordahl Lelandais : sa mère invitée à témoigner durant le procès

Désemparée, la mère de famille disait se poser "mille questions" depuis que son fils faisait l'objet de telles affaires. "J'ai zéro réponse. C'est dur. Ce n'est pas possible, je me dis. J'ai parlé à Nordahl. Je lui ai dit : 'Mais Nordahl...' Il m'a répondu : 'Je sais pas, je sais pas...' Je ne le reconnais pas. Ce n'est plus le même que j'ai connu. Ce n'est plus le même", avait-elle ajouté. Cette dernière n'arrivait pas à réaliser le chemin emprunté par son fils. "J'ai mis un enfant au monde pour qu'il soit comme tout le monde. Pas pour qu'il (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Près de cent personnes découvertes entassées dans une maison
Nordahl Lelandais : la première image furtive depuis son incarcération
Un enfant de deux ans errant dans les bois retrouvé grâce à son doudou
Nordahl Lelandais : ses premiers mots à son procès pour le meurtre d'Arthur Noyer
Il tue sa femme et creuse sa tombe dans le jardin d'un ami bienveillant