Nordahl Lelandais : ces mots de sa mère qui l'ont ébranlé en plein procès

·1 min de lecture

"J'ai donné la mort à Arthur Noyer, mais sans vouloir la lui donner". C'est par ces mots que Nordahl Lelandais a introduit sa défense. Quatre ans après le meurtre du jeune caporal Arthur Noyer, assommé à mort dans la nuit du 11 au 12 avril 2017, l'heure est venue pour son meurtrier présumé de répondre de ses actes. Lundi 3 mai, Nordahl Lelandais a rejoint pour la première fois la cour d'assises de la Savoie, à Chambéry. Fidèle à sa version des faits, l'ancien militaire français a continué de plaider la mort accidentelle, affirmant n'avoir donné à la victime qu'une simple gifle ayant résulté en sa mort.

Selon nos confrères du Parisien, qui ont assisté ce lundi au premier jour d'audience de Lelandais, le meurtrier présumé est apparu parfaitement inébranlable, campant sur ses positions sans ne jamais flancher. Ou presque jamais. Lors de cette première journée, l'avocat des parents d'Arthur Noyer, Maître Bernard Boulloud, a appelé à la barre la mère de l'accusé. Face à la cour, il l'a invitée à se mettre à la place de la famille de la victime, et à demander à son fils de dire la vérité. "Nordahl, je te demande de dire la vérité, rien que la vérité", a alors déclaré Christiane Lelandais. Visiblement ému, l'accusé a pris la parole : "J'ai déjà tout dit. Je sais que c'est très dur... J'ai l'impression que vous faites le procès de ma mère parce qu'elle est la mère de Nordahl Lelandais. La première chose que j'ai vue en entrant ici, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Procès Nordahl Lelandais : un journaliste accusé d'avoir menti dans TPMP
L'un des trompettistes français les plus renommés sous le coup d'une plainte pour viol
Nordahl Lelandais : le témoignage édifiant de Richard K., ex-partenaire sexuel, sur ses fantasmes face au juge
Une influenceuse inculpée pour un mensonge terrible à propos de ses enfants
Maddie McCann : le message déchirant de ses parents pour son 18e anniversaire