Nordahl Lelandais : une enquête ouverte sur une autre affaire après une lettre anonyme

Le parquet de Grenoble annonce avoir ouvert une enquête alors qu'une lettre anonyme envoyée en février rapporte des faits pouvant mettre en cause Nordahl Lelandais.

C'est dans une lettre anonyme qu'a récemment ressurgi le nom de Nordahl Lelandais. En plein procès pour l'assassinat de la petite Maëlys de Araujo, à l'issue duquel il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, l'association Assistance et recherche des personnes disparues (ARPD) a reçu le 9 février un courrier de la part d'un "copain" anonyme de l'ancien maître-chien.

Celui-ci rapporte un épisode qui se serait déroulé en 2012, et au cours duquel Nordhal Lelandais aurait "lâché" ses chiens sur un homme, aux abords d'un foyer pour adultes handicapés.

Grâce aux détails géographiques donnés dans la lettre, les enquêteurs ont fait le rapprochement avec la disparition, en septembre 2012, d'un homme autiste de 43 ans, Loïc G. Son corps avait été retrouvé au pied d'une barre rocheuse le 13 octobre, en pleine forêt. Les enquêteurs avaient à l'époque conclu à une mort accidentelle, rapportent des sources concordantes.

À la suite de cette missive, le parquet de Grenoble a donc ouvert une enquête pour déteminer si un lien peut être établi entre Nordhal Lelandais et Loïc G., apprend BFMTV ce mercredi, confirmant une information de Marianne. Les nouvelles investigations ont été confiées à la section de recherches de Grenoble.

"Nono a lâché les trois chiens (...), on n'a pas revu le gars"

Dans cette lettre, tapée à l'ordinateur et émaillée de fautes d'orthographe, l'auteur dit avoir noué des liens avec Nordahl Lelandais, ayant tous deux des chiens. Il évoque plus précisément un "problème" qu'ils auraient rencontré à cette époque.

Alors qu'ils se rendent en voiture à Saint-Hilaire-du-Touvet, en Isère, "un gars bizarre est au milieu de la route, dans un virage vers un foyer pour handicapé", écrit-il.

"Nono (le surnom que ses amis lui donnent, NDLR) s'est arrêté, est descendu de la voiture en l'insultant. Le gars est parti en courant dans la forêt et Nono a lâché les 3 chiens qui sont partis après le gars et sont revenus un bon moment après et on n'a pas revu le gars", rapporte l'auteur anonyme.

"J'y repense depuis", confesse l'auteur anonyme

"J'y repense depuis que je vois les articles dans le journal. Nordahl n'était pas un mauvais gars même s'il se met en colère. Je ne l'ai pas revu depuis 2017", conclut la lettre.

Cet épisode a-t-il réellement eu lieu? Et si oui, la personne évoquée dans le courrier est-elle Loïc G.? Des interrogations auxquelles doit encore répondre l'enquête qui a été ouverte par le parquet de Grenoble.

En parallèle, les membres de l'ARPD poursuivent également leurs recherches. Ils s'intéressent notamment à d'autres individus retrouvés morts au pied de falaises, et dont la disparition est inexpliquée. Selon des sources concordantes, ils ont transmis à la justice quinze noms pouvant correspondre à ces critères.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Pascal Neveu, psychanalyste : "Jonathann Daval n’a pas la structure d’un Nordahl Lelandais. Ce n’est pas un serial killer"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles