Nord: troisième nuit consécutive de violences urbaines à Tourcoing, onze interpellations

Mélanie Vecchio avec Jules Pecnard et Benjamin Rieth
·1 min de lecture
Une troisième nuit de violences urbaines a eu lieu le 19 avril 2021 à Tourcoing (Nord). - BFMTV
Une troisième nuit de violences urbaines a eu lieu le 19 avril 2021 à Tourcoing (Nord). - BFMTV

Des violences urbaines ont éclaté pour la troisième nuit consécutive lundi dans trois quartiers de Tourcoing. Notamment le quartier prioritaire de la Bourgogne, limitrophe de la Belgique, connu pour ses problèmes de sécurité.

Les heurts ont débuté en fin de soirée, aux alentours de 23h, pour s'achever un peu plus tard vers 1h45 du matin.

Une dizaine d'interpellations

Les forces de l'ordre ont été la cible de jets de projectiles, dont des jets de cocktail molotov, indique une source policière à BFMTV. Plusieurs poubelles et au moins un véhicule ont également été incendiés. Les policiers ont riposté en faisant usage de LBD.

Au total, onze individus, dont des mineurs, ont été interpellés, a confirmé une source policière à BFMTV ce mardi matin.

Des violences ont également eu lieu à Roubaix et à Wattignies. Dans cette commune, le commissariat a notamment été visé par des tirs de mortier, tandis que des véhicules ont été dégradés.

Lutte contre la drogue

Selon les policiers, cette troisième nuit de violences s'inscrit dans la suite logique des opérations menées par les forces de l'ordre contre le trafic de drogue et ses points de deal. Cette lutte s'est intensifiée depuis plusieurs semaines dans plusieurs quartiers sensibles en France, et donc à Tourcoing, dans le Nord, plaque tournante de ce trafic et ville dont le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a été réélu maire en 2020.

C'est l'arrestation de plusieurs individus qui, initialement, a mis le feu aux poudres durant le week-end. Malgré des renforts envoyés par les forces de l'ordre, les tensions sont restées vives.

Article original publié sur BFMTV.com