Nord Stream : les fuites dues à des explosions équivalant à des centaines de kilos de TNT

© Swedish Coast Guard / Handout / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Les quatre fuites touchant les gazoducs Nord Stream en mer Baltique sont dues à des explosions sous-marines correspondant "à des centaines de kilos" de TNT, a indiqué vendredi un rapport officiel de la Suède et du Danemark remis aux Nations-Unies. "La magnitude des explosions a été mesurée respectivement à 2,3 et 2,1 sur l'échelle de Richter, soit probablement l'équivalent d'une charge explosive de centaines de kilos", indiquent les deux pays scandinaves dans une communication au Conseil de sécurité de l'ONU. Celui-ci se réunit sur le sujet vendredi à New York à la demande de la Russie.

"La conséquence d'un acte délibéré"

"Toutes les informations disponibles indiquent que ces explosions sont la conséquence d'un acte délibéré", écrivent la Suède et le Danemark dans leur lettre adressée au secrétaire général de l'ONU, sans pointer un responsable éventuel. La source et l'auteur des explosions restent mystérieuses, Washington et Moscou rejetant tous deux toute responsabilité.

 

Poutine accuse les Anglo-Saxons pour les "explosions" à l'origine des fuites

Le président russe Vladimir Poutine a accusé vendredi les Anglo-Saxons d'être à l'origine des "explosions" qui ont provoqué des fuites importantes dans les gazoducs Nord Stream 1 et 2, construits pour acheminer le gaz russe en Europe. "En organisant des explosions sur les gazoducs internationaux qui longent le fond de la mer Baltique, ils ont en réalité commencé à détruire l'infrastructure énergétique européenne", a fustigé V...


Lire la suite sur Europe1