Nord : nouvelle nuit d’émeutes à Tourcoing

Les policiers de la BAC répondent à des tirs de mortier d’artifice lundi 19 avril. C’est la troisième nuit de violences à Tourcoing (Nord). Onze personnes ont été interpellées dans la soirée. Le calme est revenu vers 2 heures du matin. Les brigades anticriminalité sont pris pour cible depuis samedi après un rodéo urbain dans le quartier de la Croix-Rouge, un guet-apens a priori. La veille, un feu d'artifice tiré était passé à l'intérieur du commissariat du centre-ville, sans déclencher de départ de feu. La répression du trafic de drogue en cause Selon le directeur de la sécurité publique des Hauts-de-France, c’est la lutte contre le trafic de drogue intensifiée depuis sept ou huit mois qui serait à l’origine de cette montée des tensions. Les syndicats de police réclament des renforts supplémentaires et une justice plus réactive pour éviter une escalade des affrontements.