Publicité

Nord du Niger: la société civile d'Arlit s'inquiète de la qualité des eaux

Dans le nord du Niger, la société civile d’Arlit s'inquiète de la qualité de l'eau consommée par les populations, dans une région où est notamment exploité l'uranium depuis plusieurs décennies. Almoustapha Alhacen, président de l'ONG Aghir In’Man, souligne : « Nous avons écrit aux différents ministères, pour leur demander de faire des analyses pour rassurer la population d'Arlit et d'Agadez. »

La société civile d'Arlit, dans le nord du Niger, s'inquiète de la qualité de l'eau consommée par les populations. Une ONG de protection de l'environnement a récemment adressé un courrier à plusieurs ministères pour alerter les nouvelles autorités et demander des analyses radiologiques, dans cette région minière où est notamment exploité l'uranium depuis plusieurs décennies.

À lire aussiNiger : révélations inquiétantes sur la pollution radioactive de la Cominak

Il poursuit : « Deuxième inquiétude, il y a un rapport d'une société de la place qui dit que l'eau d'Agadez est plus contaminée que l'eau d'Arlit, alors qu'on n'a jamais les résultats de l'eau d'Arlit. »

Et Almoustapha Alhacen de conclure : « C'est pourquoi nous avons écrit aux différents ministères, pour leur demander en tout cas de faire des analyses pour rassurer la population d'Arlit et d'Agadez dans une zone où on exploite de l'uranium et qu'on sert de l'eau sans analyses radiologiques, nous pensons que c'est aberrant. »


Lire la suite sur RFI