Nord : Manifestation de soutien à une agricultrice condamnée pour nuisance sonore et olfactive

G.D. avec AFP

LE BRUIT ET L'ODEUR - Une agricultrice d’Aniche, dans le Nord, a été condamnée à 58.000 euros d’amende en raison de « nuisances olfactives et sonores » de son élevage de cochons et bovins

Les cochons et les bovins provoquaient des « nuisances sonores et olfactives ». Près de 200 personnes ont manifesté, samedi, à Douai, dans le Nord, convergeant vers le palais de justice, en soutien à une famille d’éleveurs « injustement condamnée à verser 58.700 euros », selon les manifestants.

« Condamné pour avoir travaillé, pour vous nourrir ! », pouvait-on lire sur des pancartes, dans une vidéo diffusée à la mi-journée par le syndicat agricole régional, la FRSEA, et les Jeunes Agriculteurs (JA) du Nord Pas-de-Calais, à l’origine de cette mobilisation.

Une centaine de porcs et bovins

Quelque 115 tracteurs et 180 personnes – agriculteurs et citoyens – ont ainsi défilé en fin de matinée dans le centre-ville, faisant notamment le tour du tribunal, avant de se diriger à partir de 12h vers Aniche, à 20 km, pour rejoindre l’exploitation de la famille concernée, a indiqué la préfecture du Nord.

En 2017, la jeune éleveuse Nathalie Delval avait repris à Aniche une « petite exploitation familiale en zone urbaine », comprenant une centaine de porcs et bovins et 16 ha de prairies, en « la diversifiant par la création d’un atelier de vente directe ». Mais le propriétaire du terrain voisin, qui souhaitait faire construire des logements, « avait déposé un recours en justice en dénonçant les nuisances sonores et olfactives » causées par les cochons, expliquent la FRSEA et les Jeunes Agriculteurs dans un communiqué.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Dordogne : Ils veulent sauver des grenouilles que la justice juge trop bruyantes
Haute-Savoie : Un arrêté municipal pour autoriser le chant des coqs à Saint-Sylvestre après la condamnation d’un habitant
Guerre des voisins : que faire en cas de nuisances ?