Nord : une femme tue ses deux chiens en les jetant par la fenêtre du 3e étage

La suspecte, qui avait apparemment placé les animaux dans un sac poubelle, a été arrêtée par la police, tout comme son conjoint.

Les deux Jack Russell ont été placés dans un sac poubelle et jetés par la fenêtre (Photo : Getty Images/iStockphoto)

La soirée de violences a fini par être fatale aux deux animaux domestiques du couple. Une femme âgée d'une trentaine d'années résidant à Fresnes-sur-Escaut (Nord) devait être jugée ce vendredi 15 septembre à Valenciennes, pour avoir délibérément tué ses deux chiens en les jetant par la fenêtre du 3e étage.

Des violences réciproques entre les conjoints

D'après les informations d'Actu Lille, les faits se sont produits dans la nuit du 26 au 27 juin 2023. Ce soir-là, la suspecte et son conjoint, "fortement alcoolisés", se sont violemment disputés, s'infligeant des violences réciproques. L'homme aurait frappé sa compagne qui, en retour, lui aurait "entaillé la main en lui assénant une dizaine de coups de couteau".

À la suite de l'altercation, le jeune homme a quitté le logement et est descendu dans la rue. Dans des circonstances qui restent à éclaircir, la jeune femme, qui se trouvait toujours dans l'appartement, s'en serait alors pris aux deux chiens du couple. Selon le média local, elle aurait "placé ses deux Jack Russell dans un sac poubelle", avant de les lancer par la fenêtre du troisième étage.

Une plainte déposée par une association de protection animale

Prévenues par des riverains, les forces de l'ordre sont rapidement arrivées sur place. Elles ont constaté que l'un des chiens était mort et que l'autre se trouvait dans un état grave. Amené chez le vétérinaire dans la foulée, ce dernier a finalement été euthanasié quelques minutes plus tard, "compte tenu de la gravité de ses blessures".

Entendus par les policiers, les deux conjoints ont reconnu les violences réciproques. La trentenaire a également admis avoir jeté les chiens et a été placée en garde à vue. Un peu moins de trois mois plus tard, elle va donc être jugée pour acte de cruauté envers des animaux, après qu'une plainte a été déposée par l'association Stéphane Lamart.

VIDÉO - Deux chiens courageux font fuir un léopard de leur propriété