Nord : Un homme en garde à vue après l'incendie d'un édifice catholique

M.L. avec AFP
·1 min de lecture

ENQUÊTE - Des investigations sont menées par les gendarmes pour tenter de déterminer l’origine de l’incendie qui a endommagé la collégiale Saint-Nicolas d’Avesnes-sur-Helpe, lundi après-midi

Une enquête de gendarmerie a été ouverte, lundi soir, après l’incendie qui a provoqué d’importants dégâts à la collégiale Saint-Nicolas, à Avesnes-sur-Helpe, dans le Nord. Ce mardi, un homme à été placé en garde à vue après son audition, a-t-on appris auprès du parquet.

« Je n’ai aucune certitude à ce stade sur l’origine volontaire ou involontaire de l’incendie », a déclaré la procureure de la République à Avesnes-sur-Helpe, Cécile Gressier. L’enquête a duré toute la nuit et les experts de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) se trouvent sur place depuis 8 h 30, ce mardi, pour tenter d’identifier l’origine du sinistre, a-t-elle précisé.

« La dernière personne à être sortie de la collégiale » auditionnée

Un homme, « la dernière personne à être sortie de la collégiale » avant l’incendie, était en cours d’audition en début de matinée. Il a été placé en garde à vue. Présent sur place le soir même, le maire de la commu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus à Lille : 400 personnes réunies pour une fête improvisée dans le parc de la Citadelle
Creil : Jean Castex et Gérald Darmanin apportent leur soutien aux policiers lundi après des échauffourées
Pas-de-Calais : Le corps d’une baleine découvert sur une plage