Nora Hamzawi les cheveux lâchés et le ventre à l'air : montée des marches glamour à Cannes

L'édition 2022 du Festival de Cannes se poursuit et dimanche 22 mai 2022, c'est Nora Hamzawi qui a fait sensation. L'actrice a assisté à la projection du film Holy Spider du scénariste iranien Ali Abbassi qui figure dans la sélection officielle du Festival de Cannes. Un honneur pour Nora Hamzawi qui est née elle-même à Cannes !

C'est vêtue d'une tenue sexy que l'humoriste, qui s'est débarrassée de ses mythiques lunettes, a gravi les marches du Palais des Festivals ce dimanche. Elle est apparue les cheveux lâchés et le ventre à l'air dans un tailleur noir avec un soutien-gorge brillant. Loin du look plutôt simpliste que ses fidèles lui connaissent. Elle est apparue au bras de l'acteur Vincent Lacoste au côté de qui elle était resplendissante.

Lors de la montée des marches, la maman d'un petit garçon né en 2017 a aussi croisé d'autres nombreuses personnalités françaises et internationales comme l'actrice suédoise Alicia Vikander, les acteurs français Jeanne Balibar, Hippolyte Girardot ou encore le réalisateur Olivier Assayas. Nora Hamzawi et la plupart des acteurs cités font partie du casting de la nouvelle mini-série HBO, Irma Vep réalisée par Olivier Assayas qui revisite son film éponyme de 1996. D'autres personnalités figurent également au casting comme : Byron Bowers, Devon Ross, Lars Eindinger, Tom Sturridge et Antoine Reinartz. Les premiers épisodes projetés en avant-première lors du Festival de...

Lire la suite


À lire aussi

Valeria Bruni-Tedeschi et Louis Garrel : Les ex réunis à Cannes pour une montée des marches glamour !
Sophie Tapie sublimée à Cannes, une première montée des marches inoubliable
Diam's de retour et prête à monter les marches du Festival de Cannes ? La réponse dévoilée...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles