Il nomme son entreprise "Goooglie Cars": Google l'attaque en justice

1 / 2

Il nomme son entreprise "Goooglie Cars": Google l'attaque en justice

Une confrontation digne d’un duel entre David et Goliath. Sauf que cette fois, c’est bien le géant qui l’a emporté. La justice britannique a condamné lundi Sohail Nagi, un chauffeur de taxi londonien, a payé 10.000 livres (11.700 euros) à Google au titre des frais de justice après une plainte déposée par l’entreprise californienne, rapporte Bloomberg.

Google accusait ce chef d’entreprise installé dans le sud de Londres d’avoir profité de sa réputation en baptisant...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi