Publicité

Nommée ministre de la Culture, Rachida Dati quitte la présidence du groupe d’opposition Changer Paris

Rachida Dati n’est plus à la tête de la droite parisienne. Nommée ministre de la Culture au sein du gouvernement de Gabriel Attal, la maire du VIIe arrondissement de la capitale a quitté son rôle de présidente du groupe d’opposition Changer Paris, révèle Le Figaro ce mardi 16 janvier. L’entourage de l’ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy a expliqué que cette décision a été prise pour qu’elle puisse concilier son rôle de maire et de ministre.

Qui pour remplacer Rachida Dati ?

La vice-présidente de Changer Paris, la sénatrice LR Catherine Dumas, va remplacer Rachida Dati. Toutefois, la mairie du VIIe arrondissement a fait savoir que d’autres candidats pourraient émerger. Le parti LR a deux ans et demi pour présenter le nouveau visage d’opposition à la mairie de la capitale.

Il y a quelques jours, Rachida Dati a donc été nommée ministre de la Culture. Quelques heures avant sa nomination officielle, cette figure LR annonçait à son camp quitter son poste de présidente du Conseil national des Républicains. Il n’avait pas fallu attendre longtemps pour que le président des Républicains Eric Ciotti confirme l’exclusion de Rachida Dati du parti de droite. « Nous sommes dans l’opposition, nous tirons donc les conséquences de son choix avec regret », avait-il expliqué dans un communiqué. Pour lui, Rachida Dati s’était « placée en dehors de [leur] famille politique ».


Lire la suite sur LeJDD