Publicité

De nombreux dirigeants sportifs apportent leur soutien à Amélie Oudéa-Castéra

Amélie Oudéa-Castéra connaît un début de mandat de ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse tempétueux. Celle qui va devoir jongler entre ce ministère et celui des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, désormais tous deux réunis, est sous le feu des critiques après ses déclarations sur l’enseignement public et de nombreuses révélations médiatiques à propos de la scolarisation de ses enfants au sein du collège-lycée Stanislas, jugé réactionnaire.

Grill, Moretton ou Siutat parmi les signataires

Malgré les nombreuses polémiques autour de son cas, Amélie Oudéa-Castéra semble conserver l’appui des institutions sportives. Ce samedi 27 janvier, La Tribune a dévoilé une lettre ouverte dans laquelle 50 dirigeants, dont 20 présidents de Fédération, apportent leur « respect et reconnaissance envers une ministre qui a su, depuis sa nomination, être à la hauteur de sa fonction, avec écoute, exigence et leadership ».

Parmi les signataires, on retrouve Florian Grill, Gilles Moretton ou Jean-Pierre Siutat, respectivement présidents des Fédérations françaises de rugby, de tennis et de basket. « Nous avons appris à travailler avec celle qui s'est révélée être une ministre efficace et une femme politique engagée, qui sait faire preuve d'empathie, mais également de clairvoyance, plaçant toujours l'intérêt général au cœur de ses décisions », est-il écrit à propos de l’ancienne joueuse de tennis.


Lire la suite sur LeJDD