De nombreux Américains se mobilisent pour défendre le droit d’avorter

Plusieurs milliers de manifestants sont attendus samedi dans les rues des États-Unis pour défendre le droit à l'avortement, menacé par la Cour suprême, qui semble prête à revenir en arrière, 50 ans après sa décision historique de protéger l'IVG.
Plusieurs milliers de manifestants sont attendus samedi dans les rues des États-Unis pour défendre le droit à l'avortement, menacé par la Cour suprême, qui semble prête à revenir en arrière, 50 ans après sa décision historique de protéger l'IVG.

« Pas touche à nos corps ! » : des milliers de manifestants sont attendus samedi dans les rues des États-Unis pour défendre le droit à l'avortement, menacé par la Cour suprême qui semble prête à revenir en arrière, cinquante ans après sa décision historique de protéger l'IVG. Quelque quatre cents cortèges sont organisés à travers le pays, dont des grandes marches à Washington, New York, Chicago, Austin et Los Angeles, selon les organisateurs de cette journée d'action.

Même s'il est soutenu par une majorité de la population, selon de récents sondages, le droit à l'avortement est un sujet de société très clivant depuis l'arrêt historique « Roe v. Wad » de janvier 1973, qui protège le droit des Américaines à interrompre leur grossesse. « Samedi, nos dirigeants élus, les juges de la Cour suprême, les sociétés qui financent les intérêts antiavortement vont nous entendre », a affirmé Sonja Spoo, une responsable de l'organisation féministe UltraViolet, qui promet d'autres actions.

En attendant l'arrêt de la Cour, qui doit intervenir d'ici fin juin, « nous sommes préparées à affronter ce moment, que ce soit en manifestant dans les rues, en faisant des demandes aux élus, quoi qu'il en coûte », a-t-elle dit dans un communiqué à l'Agence France-Presse. L'institution est dans la tourmente depuis début mai et la révélation par le site d'informations Politico d'un projet d'arrêt qui, s'il est adopté tel quel, accordera aux États américains le droit d'interdire ou d'autori [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles