Un nombre record de pays africains au Forum politique de haut niveau sur le développement durable

À l’ONU, des dizaines de ministres du continent africain ont assisté au Forum politique de haut niveau sur le développement durable, un colloque de dix jours qui s’est terminé vendredi 15 juillet. Au terme de ce colloque, les pays ont réaffirmé leur engagement à tenir les objectifs de développement durable décidés il y a sept ans.

De notre correspondante à New York,

Cette année, un nombre record de pays africains ont participé au Forum. Vingt-un pays sont venus du continent africain sur les quarante-quatre venus présenter leurs progrès et leurs défis, sur les dix-sept objectifs de développement durable (ODD)

Les ODD, ce sont ces buts que les nations de la planète se sont fixées à atteindre d'ici à 2030, dans plusieurs domaines comme l’Éducation, l’égalité homme-femme, la gouvernance, l’Énergie propre, la vie aquatique ou encore les villes durables… Autant d’indicateurs qui servent de guides et qui, on le sait, dans de nombreux pays en voie de développement, inspirent les plans nationaux.

La pandémie a fait reculer énormément de pays sur leurs objectifs et cela inquiète à l’ONU. D'où l’urgence ressentie, encore plus, à ce Forum, le premier en présentiel, depuis 2019. Cependant, le Covid-19 n’est pas le seul coupable. C’est surtout le révélateur de tout ce qui freine, au jour le jour, l’accomplissement de progrès dans ces domaines, notamment en Afrique.

« Même si nous sommes à la traîne, je préfère rester optimiste »

Joint par RFI, le président du Conseil économique et social de l’ONU, en charge de ces ODD et du Forum, l’ambassadeur du Botswana, Vixen Kelapile, revient sur ces autres facteurs. Il évoque également comment les objectifs de développement durable de l’ONU ont inspiré l’Agenda.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles