Le nombre de prisonniers en France atteint un nouveau record

© ALAIN JOCARD / AFP

Il n’y a jamais eu autant de prisonniers dans les centres pénitentiaires français. Selon l’AFP, au 1er avril, il n’y avait pas moins de 73 080 détenus dans le pays, un nouveau record, résultat de trois mois consécutifs de hausse malgré un léger repli au mois de janvier. Mais ces chiffres font surtout écho à la surpopulation carcérale dans le pays, alors qu’il n’y a, à ce jour, que 60 899 places opérationnelles. Selon le ministère de la Justice, 55 prisons affichent un taux d’occupation supérieur à 150 % et huit établissements atteignent même la barre de 200 %.

À lire aussi Prisons : le gouvernement lance un plan national de lutte contre les violences en milieu pénitentiaire

En moyenne, la densité carcérale globale est de 120 %. C’est trois points de plus qu’il y a un an, et 1,3 point de plus que le 1er mars. Dans des maisons d’arrêt où des détenus sont incarcérés mais en attente de jugement (courtes peines ou présumés innocents), la moyenne se situe aux alentours des 142 %. Le gouvernement a répété son souhait de construire 15 000 places supplémentaires d’ici la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron, notamment pour répondre à la condamnation de la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) en janvier 2020.

Des retards dans la construction des nouvelles prisons

Problème, selon la Cour des comptes, ce projet « accuse un retard important » et les
« 7 000 places qui devaient être livrées avant la fin de l’année 2022 n’ont pas été construites en intégralité ». Pour u...


Lire la suite sur LeJDD