Nombre de naissances en France (2022) : "le plus faible depuis 1946", selon l’Insee

Fait-on encore des bébés en France ? Vit-on plus ou moins vieux ? L’Insee a publié ce mardi 17 janvier son bilan démographique annuel pour l’année 2022 en France. 723 000 bébés sont nés en 2022, soit 19 000 de moins qu’en 2021 (-2,6%). Il s’agit du nombre "le plus faible depuis 1946", indique l’Insee dans son rapport. Elles avaient connu un rebond en 2021, "mettant fin à six années de baisse consécutive" : il ne s’agissait en fait que d’un rattrapage post-Covid.

Cette baisse des naissances s’explique notamment par la baisse du taux de fécondité : en 2022, il s’est établi à 1,80 enfants par femme contre 1,84 en 2021. Pour rappel, un taux de fécondité de 2,05 enfants par femme est nécessaire pour le renouvellement des générations. Les femmes accouchent également de plus en plus tard : 31 ans en moyenne contre 29,4 vingt ans plus tôt.

‍ ‍ ‍ [#Démographie]
En 2022, en France, le solde naturel, différence entre les nombres de #naissances et de #décès, atteint son plus bas niveau depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale à + 56 000.
https://t.co/jJRiHS6sRW pic.twitter.com/I5sFXVVM35

— Insee (@InseeFr) January 17, 2023

Sur la même période, le nombre de décès a lui aussi augmenté. Si les démographes tablaient sur un chiffre plus bas par rapport à la mortalité de 2020 et 2021, l’année 2022 compte finalement 5 000 décès de plus qu’en 2021 soit une augmentation de 0,8%. "À peine moins qu'en 2020 (- 2000)", précise l'Insee

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Variant XBB.1.5 : combien de cas en France ? Est-il plus dangereux ?
Le froid fait-il brûler plus de calories ? Les explications du nutritionniste
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce mardi 17 janvier 2023 : courbes, décès, les infos du jour en direct
Kératopigmentation : on peut changer la couleur de ses yeux, mais quels sont les risques ?
Prothèses auditives : prix, 100% santé, que choisir ?