Noël : que savent les historiens de la naissance de Jésus ?

·1 min de lecture

Comme tous les 25 décembre, des millions de chrétiens à travers le monde vont se rassembler pour fêter la naissance de Jésus. Mais que sait-on réellement des conditions de la venue au monde de celui que les catholiques, protestants, orthodoxes et autres chrétiens avec ou sans étiquette considèrent comme le Christ ? Car alors que les récits des Evangiles ne peuvent être considérés comme des biographies objectives, les historiens eux, travaillent encore pour tenter de raconter le plus précisément possible les différentes étapes de sa vie.

Pourquoi il n'est pas vraiment né un 25 décembre

L'année de naissance de Jésus continue en effet de faire débat. Seule certitude : "Il n'est pas né le 25 décembre de l'an I", souligne l'historien Jean-Christian Petitfils, cette date ayant été arrêtée à la suite d'une… erreur de calcul d'un moine du VIe siècle, Denys le Petit. Le choix du 25 décembre s'expliquerait, lui, par la volonté de l'Eglise catholique de christianiser une fête romaine célébrant le solstice d'hiver.

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

"Il ne faut pas oublier que le 25 décembre est une fête romaine, celle du Soleil invaincu, et qu'on l'a interprétée comme étant la naissance de Jésus", confirme Thomas Romer, administrateur du collège de France et archéologue. Et d'ajouter : "Tout d'abord, on avait pensé que c'était le 25 mars, car une tradition juive dit que les grands hommes naissent le même jour que celui où ils meurent". Or, poursui...


Lire la suite sur Europe1