Noël : un réveillon étoilé avec Christophe Pelé

Homard bleu et salade aux saveurs truffées : c’est l’un des plats à la carte du menu de Noël imaginé par le chef doublement étoilé Christophe Pelé (Le Clarence, Paris). Pour ce passionné, choisir une salade est déjà tout un art. Chez le poissonnier, un regard suffit pour juger la qualité des huitres et sélectionner le homard. L’important ? "Qu’il soit bien vivace", bien sûr ! De retour en cuisine, le chef s’attelle à la préparation du plat. En accompagnement, il a misé sur une recette simple mais raffinée, avec une salade garnie de truffes, de chiso, assaisonnée à l’huile d’olive et au vinaigre. Nappé de sauce, le homard est quant à lui cuit uniquement quelques minutes. "Il faut légèrement sous-cuire, et que ce soit caramélisé", indique le passionné. Un nouvel exercice Pour les fêtes, Christophe Pelé souhaite proposer un plat généreux. "Le homard, là il a un peu de sauce, moi ce que je voudrais c’est qu’il y en ait encore un peu plus, confie-t-il. Pour que les gens, s'ils ont envie de saucer... Il faut qu’ils y aillent !" Pour la touche finale, un peu de caviar et des fleurs de capucines. De la gourmandise de l’entrée au dessert, sur lequel des noisettes caramélisées concassées se sont invitées. Le menu sera mis en boite et livré aux clients pour 190 euros, une nouvelle habitude pour Christophe Pelé qui s’est converti à la gastronomie à domicile il y a un mois. Un "exercice différent" qui "enrichit", assure le roi des fourneaux.