Noël : la Poste s'attend à un nombre de colis jamais vu

Source AFP
·1 min de lecture
Pour faire face à l'afflux de colis, la Poste a annoncé « plus de 100 000 facteurs, livreurs et chargés de clientèle en bureaux de poste » mobilisés, auxquels s'ajoutent « plus de 9 000 emplois saisonniers ».
Pour faire face à l'afflux de colis, la Poste a annoncé « plus de 100 000 facteurs, livreurs et chargés de clientèle en bureaux de poste » mobilisés, auxquels s'ajoutent « plus de 9 000 emplois saisonniers ».

Les journées de travail ne vont pas être simples à la Poste à mesure que les fêtes de Noël approchent. Depuis le déconfinement, l'entreprise distribue environ 50 % de volume de colis en plus par rapport à son rythme habituel. Mais selon les explications du directeur général de Colissimo Xavier Mallet, fin octobre, 100 millions de colis pourraient transiter par les services de l'entreprise sur la période novembre-décembre. Entre le 10 et le 20 décembre, des pics à quatre millions de colis quotidiens sont même à prévoir. La fin de l'année 2020 devrait donc voir circuler des volumes de colis sans précédent dans l'Hexagone.

« Tous les colis doivent être sous le sapin », assure le directeur de la plateforme de colis de la Poste à Toulouse. Pour faire face à l'afflux de colis, la Poste a annoncé « plus de 100 000 facteurs, livreurs et chargés de clientèle en bureaux de poste » mobilisés, auxquels s'ajoutent « plus de 9 000 emplois saisonniers ». Les camions défilent à un rythme effréné à l'entrée du centre de Toulouse, dans la zone industrielle de Fondeyre. À l'intérieur, un flux incessant de colis transite sur une machine de 374 mètres de long surnommée le « carrousel », capable de traiter 9 000 colis par heure.

Une période chargée cruciale

« Ici, on traite 250 000 colis par jour en ce moment, c'est ce qui était prévu pour le 15 décembre. On est en avance de trois semaines. C'est historique, mais on est prêt. On travaille toute l'année pour la dernière semaine ava [...] Lire la suite