Noël : vers une pénurie des produits de la mer ?

Y aura-t-il assez de fruits de mer et poissons sur les tables de Noël en France ? Le risque subsiste depuis la fermeture des frontières entre le Royaume-Uni et la France. Des camions transportant ces marchandises sont bloqués au moins jusqu'à mardi 22 décembre au soir de l'autre côté de la Manche. À Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), première plateforme européenne de transformation des produits de la mer, l'inquiétude est de taille. 7 000 emplois concernés à Boulogne-sur-Mer L'une des entreprises, que les caméras de France Télévisions ont suivie, explique par exemple qu'elle reçoit théoriquement 300 tonnes de saumon via une quinzaine de camions. Mardi 22 décembre, elle n'a reçu que l'équivalent d'un camion de marchandises. "On n'a pas du tout notre poisson Label Rouge d'Écosse, qui est vraiment prisé ici en France", regrette Arnaud Deleforge, mareyeur. Un coup dur pour les 140 entreprises de la filière halieutique, à Boulogne-sur-Mer. Le secteur englobe 7 000 emplois directs et indirects.