Noël orthodoxe en Ukraine : les habitants de Bohorodychne n'ont pas le cœur à la fête

Noël orthodoxe en Ukraine : les habitants de Bohorodychne n'ont pas le cœur à la fête

Le village ukrainien de Bohorodychne, situé au nord de Sloviansk, dans la région de Donetsk, est presque entièrement détruit.

Les habitants qui sont restés malgré les mois de guerre ont passé le Noël orthodoxe dans leurs maisons détruites où l'électricité et l'eau se font rare.

Mykola Honchar est l'un d'entre eux. Il se rappelle l'occupation russe.

"Est-ce que les Russes sont des libérateurs ? Qui sont-ils venus libérer ici ? Ils sont stupides. Ils ont bombardé l'église. J'ai leur ai demandé ce qu'ils faisaient et ils m'ont répondu : quoi ? J'ai leur ai dit que l'église qu'ils venaient de détruire était un monastère du patriarcat de Moscou. Quand je leur ai demandé pourquoi ils l'avaient détruit ? Ils se sont regardés comme des moutons", raconte-t-il.

Mykola Honchar a perdu son frère et sa belle-sœur, tués tous les deux dans le bombardement de leur maison. Il lui reste sa mère, Nina, âgée de 91 ans, qui explique n'avoir pas d'autres choix que de rester.

Photo : Evgeniy Maloletka (Copyright 2020 The AP. All rights reserved)
Nina Honchar, 91 ans, a perdu son fils et sa belle-fille, tués dans le bombardement de leur maison. - Photo : Evgeniy Maloletka (Copyright 2020 The AP. All rights reserved)

"C'est ainsi que nous vivons. Où aller ? Vers qui se tourner ? Mon autre fils a été tué", explique la vieille dame.

La famille Honchar n'a pas fêté Noël ce samedi.

Mykola a préféré aller se recueillir sur les tombes de son frère et de sa belle-sœur, au milieu de la ville détruite. Une ville qui ne compte désormais plus qu'une dizaine d'habitants contre plusieurs centaines avant la guerre.