Noël : des messes sous surveillance sanitaire et sécuritaire

Tout le monde a dû garder ses distances pour célébrer la Nativité durant le Noël 2020. Partout en France, les paroisses ont dû s'adapter aux contextes sanitaires et sécuritaires particuliers. En Alsace par exemple, un prêtre interrogé par les équipes de France 3 a dû célébrer trois messes dans la même soirée. À Auch (Gers), 150 fidèles ont été autorisés à pénétrer dans la cathédrale. Sécurité renforcée autour des messes "On se retrouve à placer les gens comme dans une salle de spectacle, ce qui n'est pas évident. L'Église doit accueillir tout le monde normalement. Le soir de Noël, on se sent un peu stressés et contraints de tout cela pour que ceux qui viennent puissent avoir de la place", raconte Rodrigue Marino Nguekam, curé de la cathédrale. À Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), la messe s'est déroulée au palais des sports. La sécurité était, elle, renforcée à Marseille (Bouches-du-Rhône), deux mois après l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes). Une sécurité renforcée pour un Noël inédit.